Verdun - Logements intermediaires - Photos

Spécificité(s)

4 logements RDC accessibles handicapés

Jardins individuels

Chauffage individuel gaz

Performance énergétique : RT 2012

Caractéristiques du projet

Lieu : Verdun (55)

Programme :  Construction de 8 logements intermediaires
Surface :  564 m2
Coût estimatif des travaux :  760 000 € HT
Calendier de l’opération : Mars 2014

Maître d’ouvrage :  OPH 55

Maître d’œuvre : A.Concept Sarl d’Architecture
BET Structure :  Omnitech
BET Fluides :  Louvet
 

Verdun - Logements intermediaires

Le terrain se situe sur la commune de Verdun dans le département de la Meuse. La parcelle concernée (n° 199, 154, 151, 152) est située sur la zone UC, rue du Fort de Vaux.
Le terrain de forme régulière a une surface approximative de 4495 m2.

Son accès principal se fait par la rue du Fort de Vaux au Nord, à l’ouest, une seconde voie permet l’accès au terrain de sport situé au sud.
Le terrain comprend actuellement 3 bâtiments de logements collectifs destinés à être démolis.
L’entrée centrale, située entre les deux premiers bâtiments, permet l’accès aux véhicules au centre de l’îlot, et au fond de la parcelle, devant le troisième bâtiment.
Le reste du terrain est arboré et engazonné.
Une voie véhicule et piétonne longe notre terrain pour accéder aux logements.
Le projet est la construction de 8 pavillons intermédiaires sans garage, avec  places de stationnement, celliers et locaux rangements.
Ils seront implantés conformément au programme, au fond de la parcelle.

Nous avons pris le parti de réaliser ces 8 pavillons intermédiaires accolés, formant un seul ensemble architectural.
Au centre, nous trouvons un bloc de 4 logements, 2 T3 au RDC et 2 T2 au 1er étage.
L’accès aux logements situés à l’étage se fait par un escalier privatif.
Les 4 autres logements sont répartis dans deux bâtiments de part et d’autre de ce bloc central.
L’ensemble est lié par un élément architectural plus bas à rez-de-chaussée comprenant trois rangements privatifs pour les logements possédant un jardin, les deux du rez-de-chaussée et celui situé à l’extrémité à l’étage.
Les rangements extérieurs en ossature bois ont une double ouverture pour deux d’entre eux afin de  laisser un accès vers le jardin à l’arrière.
Les logements T2 situés à l’étage ont des celliers intérieurs.

L’aménagement intérieur reste sobre avec les pièces de vie orientées au sud donnant accès sur balcons aux étages et sur les jardins au rez-de-chaussée.
Leur implantation essentiellement au Sud permet de favoriser l’apport solaire en hiver et une économie de chauffage. Ces façades seront protégées l’été grâce à des volets roulants.
Les chambres sont situées sur la façade avant,  au nord avec de plus petites ouvertures.
Les logements du rez-de-chaussée sont complètement accessibles avec une douche à l’italienne et des sanitaires adaptés aux personnes à mobilité réduite.

Tous les pavillons du rez-de-chaussée possèdent un jardin privatif au sud avec une terrasse protégée. Les places de stationnement sont réparties en trois ensembles distincts avec quatre places réservées aux personnes à mobilité réduite pour les logements du RDC.

Le reste de la parcelle est aménagée en espaces verts et engazonnement, sachant que les jardins privatifs sont entretenus par les locataires.

Cet ensemble de logement est de type traditionnel avec enduit sur isolation extérieure pour les habitations et ossature bois avec bardage bois en pin traité pour les celliers extérieurs.
Les toitures restent traditionnelles pour les logements avec des couvertures en tuile terre cuite de couleur rouge.
Les châssis PVC seront de couleur clair (blanc cassé RAL 9010), les portes d’entrée, les portes des celliers ainsi que les balcons seront en aluminium laqué ou peint teinte bleu pétrole (RAL 5000)
Les escaliers extérieurs sont protégés par une ossature et un bardage ajouré en mélèze imputrescible, et couvert par la toiture principale.