Stiring Wendel - Photos

Spécificité(s)

Spécificité de l’opération : Forte dénivelé de rue et forte densité de logements
Performance énergétique : RT 2005

Caractéristiques du projet

Lieu : Stiring Wendel (57)

Programme :  Construction de 15 logements individuels
Surface :  1445 m2
Coût estimatif des travaux :  1 500 000 € HT
Calendier de l’opération : Juin 2011

Maître d’ouvrage :  SNI Sainte Barbe

Maître d’œuvre : A.Concept Sarl d’Architecture
BET Structure :  Omnitech
BET Fluides :  Sogécli

Stiring Wendel - Habitats individuels

Le projet se situe sur un terrain d’une superficie totale de 49,47 ares formant une seule propriété
Cette propriété, en pente d’Ouest en Est, est délimitée au Sud par un talus allant jusqu'à 4m de hauteur le long de la rue du chemin de fer. L’accès s’effectue à l’Est depuis le carrefour formé par la rue de la Lisière et la rue du Puits Simon. Cette entrée prévoit un parking visiteurs d’une capacité de 6 véhicules.
Le programme est la construction de 15 pavillons (cinq T3 et dix T4) destinés à la location le long d’une voie privée allant d’Est en Ouest au cœur de la propriété.
Ces pavillons sont répartis en 3 groupes de pavillons mitoyens ; 2 groupes de 6 pavillons chacun de part et d’autre de la voie et enfin au bout, les trois dernières maisons.
Chaque logement possède un stationnement extérieur devant le garage et un jardin privatif à l’avant et à l’arrière.
Les pièces de jour sont situées au rez-de-chaussée, séjour avec terrasse au Sud ou à l’Ouest, cuisine, wc, rangement et chaufferie.
Les pièces de nuit sont situées à l’étage avec wc et salle de bains.
Pour le T4 adaptable aux handicapés une chambre est prévu au RDC ainsi que des aménagements spécifiques.
Les toitures des pavillons latéraux sont parallèles à la rue alors que pour les 3 dernières maisons elles sont perpendiculaires et ferment ainsi la perspective.
Les pavillons s’inscrivent dans le site  de part leurs matériaux, façades enduites, tuiles béton rouge brique, châssis PVC blanc, portes de garage et d’entrée en alu laqué blanc.
L’inclinaison du terrain naturel nous impose de décaler chaque maison les unes des autres.
Et afin de créer une véritable dynamique d’ensemble les maisons ont fait l’objet d’un travail de façades (teintes et ouvertures) et de volumétrie. Ainsi chaque pavillon, en profitant de la meilleure orientation, donne une impression d’être particulier.